Chaussettes anti-varices

Comment choisir la bonne chaussette pour ne plus souffrir à cause de ses varices ? Voilà la question que plus de 10 millions de français se posent. Et il semblerait que l’une des causes principales, et bien c’est, ni l’âge, ni la ménopause, ni l’obésité, mais bien l’hérédité ! 

Comment choisir la bonne chaussette antivarices ?

Mais tout d'abord, qu'est-ce qu'une VARICE ? les varices sont situées dans les membres inférieurs, petites dilatations sous-cutanées, sinueuses, pathologique plus de 75 % des Français en souffrent.  Il est important de savoir que c'est une maladie, causée par une alimentation occidentale. 

D'autres causes peuvent être à l'origine l’apparition de varices comme la grossesse, l'obésité, la constipation, les vêtements qui serrent trop comme les gaines, jarretières et corset, la chaleur, ou encore la musculation. Ce sont là parmi les causes principales de l'apparition de varices, et il en existe de différents types. Autre point, pour ne pas se tromper, il est important de différencier les varicosités. S'attaquant principalement aux membres inférieurs, les varices se présentent sous deux ordres, primaire et secondaire. 

Le retour sanguin s’effectue mal et le sang se met alors à stagner dans les réseaux veineux au nombre de deux, profond et superficiel. Dans un premier temps, les varices primaires, de type 1, surviennent d'elles-mêmes. Dans un second temps, la varice qui va apparaître problématique.  En effet, il existe différents signes qui permet à une personne de ressentir de sensation de jambes lourdes. Les varices d'apparence bleu violacé et former des caillots de sang, c'est pourquoi il est important de traiter ces dernières de manière médicalisée. Les chaussettes de contention seraient idéales pour soigner les varices, avec des degrés de densité à sélectionner, et sans se tromper de chaussettes !

Comment choisir la bonne chaussette antivarices ?

Tout d’abord, le médecin, pour établir un diagnostic, va analyser le flux sanguin, avec un écho-doppler, un mélange d’échographie, de doppler, ce qui va pouvoir statuer sur le degré de gravité des varices. Cela se passe ainsi, car cela permet, ensuite, de se procurer la bonne paire de chaussettes antivarices.

Les chaussettes de compression non pas l'obligation d'être prescrit par le médecin, à la différence des chaussettes de contention, obligatoire. Les chaussettes de compression sont des textiles de qualité qui possède des propriétés similaires aux chaussettes de contention, puisqu’ ils vont toutes deux, réveiller la circulation du sang qui stagne dans les petites veines.  Par ailleurs, la pression pour la chaussette de compression est continue, alors que pour la chaussette de contention sont, cette stimulation est ponctuelle, cela semble apparaître comme les différences les plus évidentes pour ces deux sous-vêtements. On observe…les chaussettes anti-varices s’améliorent de jour en jour, avec des couleurs vives qui plairont aux modeuses. Pour terminer sur ce point, autant dire qu’il est clair que l’hygiène de vie est d’importance capitale pour éradiquer les varices. D’autres astuces existent comme le célèbre jet d’eau froide à la fin de la douche, et sans oublier le sempiternelle conseil sur la marche ou le sport.